AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Codex Tenebrarum/ Tenebrae Primae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amarazak



Pratique Occulte : Luciférisme, magie noire, magie des plantes, chamanisme
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Codex Tenebrarum/ Tenebrae Primae   Jeu 21 Juin 2007 - 13:30

A l’origine il y avait le Chaos et les Ténèbres...

Eternellement ils ont résider dans l’Abysse(1) qui est Abaddon (2). Là ils se sont étendus en eux mêmes et se sont prolongés à l’infini.

Les Ténèbres se remplissent du Chaos, et le Chaos se prolonge dans les Ténèbres, Les Ténèbres se prolongent dans le Chaos, et le Chaos se rempli des Ténèbres.

Ils sont la source de tout, car tout est contenu en Eux ; Ils sont le début et la fin de tout ce qui existe et n’existe pas ; Ils sont le giron de toute Connaissance et de toute Folie.

Leur compréhension est sans limite, de même que la compréhension du vide est illimitée ; Ils sont la plénitude illimitée, et le moyen de Les comprendre est en Eux.

L’océan originel du Chaos et des Ténèbres, La Matière Primaire et la Raison Supérieure grouillent en Eux et l’Esprit Uni et Indivisible les rempli – Tout Eux est le Léviathan, agissant et s’étendant par des anneaux de pures énergies et l’universalité de la plénitude de Sa puissance.

Les profondeurs et les brumes du Léviathan (3) sont habitées par les créatures originelles, qui sont sauvages et effrénées, qui sont la manifestation du Chaos et des Ténèbres dans ses entrailles, qui sont les visages du chaos et des Ténèbres dans les eaux impénétrables, qui sont Sa continuation dans ce qui est sans espace. C’est pour cela que leurs noms sont noirs et sans nombre, et qu’ils sonnent comme ceux des Anciens et du Diable, c’est-à-dire aspiré par les Abysses.

Ils sont les principes ; et ils sont les essences. Ils sont tous en un et chacun d’Eux est dans Eux tous. Leur nom uni est Demangeon (4), le nom de tous et de chacun qui est indivisible.

Béant dans les ténèbres profondes est le Cœur des Ténèbres, le Dragon de l’Abysse, Satan ; Il est le plus grand dans le Chaos et les Ténèbres. Il est Leur essence indivisible et la cause initiale de tout dans les Ténèbres et le Chaos.

Le Chaos et les Ténèbres sont disharmonieux dans Leur développement et sans forme. Tous les éléments sont entrelacés en Eux. Et nombre d’entre eux sont à l’origine de cette expansion de la pleine plénitude des Ténèbres et du Chaos.

Aspiré par Abaddon qui est l’ Abysse, éléments de non création et de vide par delà l’univers, Ils s’étendent et remplissent le vide infini.

L’ Esprit Originel et la Raison, pénétrant la nature furieuse du Chaos, engendrant d’innombrables combinaisons dans les Ténèbres, car Leur nom est Ténèbres et Leur essence est la transformation ; ils furent nommé Mal (5) plus tard, Mal qui grandit plus Ils pénètrent loin dans l’ Abysse.

Et il n’y a pas d’Enfer car il n’y a ni Lumière, ni Univers. Et le Temps et l’Eternité n’existent pas. Seul le Chaos originel et les Ténèbres et le Grand Froid règnent dans l’ Abysse.

Le Chaos est le possible de tout et est Son propre développement ; La Lumière est issue du mouvement continu du Chaos et de l’origine même du Chaos et s’est séparée de Lui et a révélée le « Ein–Soph (6)» comme la graine de toute opposition au développement du Chaos.

La Lumière est devenu la raison de la guerre au sein du Chaos, et qui durera jusqu’à la fin des temps.

Bâtarde de par sa signification, étrangère aux aspirations du Chaos, la Lumière est devenue la raison de la division et de la confusion qui sont à l’encontre de la nature des Ténèbres ; Et la Raison de la Lumière a changé l’essence des choses du Chaos.

L’ Esprit de la lumière a une Raison inverse qui est le Logos (7). Il a la capacité de créer, qu’il a hérité du Chaos ;

Durant cette guerre cruelle, La Lumière limita la surface du Chaos, empêchant le Chaos de se développer. Elle posa des limites scellées et les protégea par des sorts et des gardiens, réduisant la surface du Chaos qui devint Béhémoth (Cool à l’intérieur des limites du cosmos.

Devenant un centre, la Lumière rassembla tout en plusieurs points qui furent chacun la réflexion d’un autre point dans un nouvel espace, permettant à la lumière d’exister dans une complète perfection pour l’Eternité.

Le centre de la lumière est la source originelle de plusieurs centres dans l’Univers, Qui sont l’agrégation de celui attaché aux sept anges de la présence divine. De ce fait les 7 (9) furent dieu.

La Lumière est dans le cône de l’Univers; L’Univers est dans le cône du Chaos ; Et les 7 sont les plus Hauts dans la Lumière et le Logos. La Vie, l’Harmonie et le Sacré viennent de la Lumière. Ils sont les principes fondateurs de l’Univers. Ils sont aspirés par leur source et reflétés dans les créations de la Lumière à travers tout l’Univers.

Les noms des 7 sont les mystères de la création et les clés de la Lumière.

La Lumière, qui est 7, le Logos et l’Eternité est en création. Son potentiel ne correspond pas au combat contre le Chaos. Il est impossible de mettre de l’Ordre dans le Chaos. C’est pour cela que la Lumière a besoin de s’entourer de l’Univers pour se protéger des assauts du Chaos qui est dans est en dehors de l’Univers et qui aspire à retourner aux conditions originelles, à déchirer le Cosmos en milles morceaux.

Le Chaos qui est Léviathan – brisant ces chaînes à Béhémot, accumulant et gagnant des forces à Abaddon.

Car Abaddon sont les Abysses entourant l’Univers – Abysses, qui sont et demeureront indépendamment de la Lumière.

Un éclair transperça les Ténèbres en leur milieu – si insignifiante que fut la source de lumière dans l’infinité impénétrable des Abysses, elle créa le Temps et son mécanisme circulaire et l’Eternité – pour finir le plus grand moment de la Création.

La lumière engendra une multitude d’Anges pour remplir l’Univers ; Elle insuffla son Esprit aux choses sans vies dans six sphères de création, et c’est ainsi que naquit la vie, qui était un obstacle sur le chemin du Chaos et qui était capable de créer d’autres vies par sa propre semence.

L’univers est un espace clos qui existera en tant que matière et esprit tant que les lois et les raisons de lui donner des formes et des propriétés resteront inviolées. Il est celui qui a une multitude de visages dans ce combat cruel est sans fins de forces et de réactions antagonistes, car il est l’essence des opposés qui sont contenu en Lui.

L’entité du Chaos continue d’exister dans tout nouvel espace créer, dans les cercles et les ellipses, dans les formes et les ordres, mais gardant sa nature effrénée même emprisonné dans les filets, de la Lumière, il libéra les Ténèbres de son essence. Et beaucoup de Leurs créatures furent dédiés à la ruine de la Lumière.

La concentration cosmique des Ténèbres, qui est la Nuit masqua la lumière ce qui fut horrible pour les 7 et leurs descendants et apparu comme une catastrophe pour l’Univers.

Toutes les Ténèbres se sont rassemblées, émanant des profondeurs du Chaos, dans l’Univers et la Lumière s’est dispersée au travers. L’univers, qui est mesurable par l’impulsion de sa création, s’arrêta et disparu dans les Abysses. Mais le temps est indifférent à l’Enfer.

Le Chaos, qui est à la base de l’Univers et de la Lumière ; Le Léviathan, qui ne fut pas assujetti à la Lumière et qui préside à la création de l’Univers, A sa fin et par delà Ses limites – Le Léviathan apparu dans l’Univers. Le Léviathan apparu ce qui détruisit le cosmos et les 7. Le Léviathan, qui détruit et crée toute chose, qui crée l’Enfer et qui crée la Mort.

La boue du Chaos, qui est Samael (10), a crée la Mort à partir de Sa propre essence, et tout ce que la Lumière a ravivé est frappé par les aiguillons de la Mort et devient périssable. Le triomphe universel de la Mort, qui est le pouvoir de l’inertie de la Vie, le pouvoir de la résistance active et du triomphe absolu de l’Enfer.

La Mort a été créer comme la limite inévitable de toute création dans l’Univers ;
C’est une dissociation de la forme et de l’essence, et Son essence à Elle est leur opposé;
La Mort est une force et un pouvoir immesurable, qui purifie le spirituel hors de la Lumière, et qui fait retourner ce qui est plein de vie à sa non existence originelle et transforme la vie en cendres.

La Mort qui éteint la Lumière – cette Lumière qui a été arrachée à la Vie par la Mort et qui est retournée à sa source, dans l’Univers.

L’ Enfer et la Mort sont les Pouvoirs contre les ennemies, les 7. Il y a beaucoup en Eux, mais la Mort est au contraire de la Vie et l’Enfer est au contraire de la Lumière.

Toute créature vient de Behemot, et tout ce qui est vivant s’incarne en Lui ; Tout ressent son pouvoir en lui, Tout ce qui a une forme est crée à partir de Lui et revient à Lui ; C’est l’ ancienne Bête du Chaos, contenue dans la matière et l’esprit brut qui a vaincu les 7 dans Leur création. Il est celui qui vit dans les profondeurs, à l’endroit de la Mort et du retour à la source. Car son sang coule dans toutes les rivières, transperçant l’Univers, Sa blessure crache des monstres et Il est le seul qui ai pu dompter le Temps, car le Temps ramène tout à Lui.

Le nom de Behemot est le nom du Grand Démon, dans lequel les Ténèbres s’incarnent et les racines du Mal grandissent et l’homme vient de Sa chaire.

Dans les six sphères de création, les 7 ont fait l’homme à leur image, emplissant son enveloppe de Leur esprit pour que l’homme les vénèrent. L’homme est issu de Behemot et similaire aux 7, qui sont la plus grande réalisation de l’Univers faite par la Lumière, et l’homme a été placé de façon a régner sur toute chose vivante, pour refléter les 7 et les prolonger dans tous l’Univers.

L’homme est le nom de toute l’humanité dont la multitude est contenue dans UN qui fut fait indivisible et l’intégrité de la Lumière fut préservée dans son esprit.

Jusqu’à la fin des temps, l’homme vie en harmonie avec l’ordre établi et se réalise lui même dans l’unité spirituelle des 7 et dans la connaissance de Leurs origines, comme est l’essence de toutes choses crées par la Lumière : contenu dans la sphère du Créateur.

L’homme ignore sa nature et n’a pas de choix ; Comme il est une créature il doit combattre la matière du Chaos et servir de guide aux 7 dans la chaire de l’Univers. Ayant été crée similairement aux 7, l’homme est condamné à créer de la Lumière et à combattre l’Enfer.

Néanmoins, par une action de l’Enfer l’homme a été sorti de sa prédestination pour détruire; l’homme a été absorbé par la chaire de la bestialité. Vivant dedans, il a puisé ce qui lui été du : la Connaissance de sa nature et de sa mortalité ; ainsi il s’est réalisé et est sorti de la Lumière.

Son péché et sa prise de conscience sont la raison de l’échec des 7 par la perte d’une partie de Leur essence.

L’homme déchu est devenu un dieu, alors que 7 s’est brisé dans la chaire et multiplié dans toutes les facettes et plans de l’espace. Divisé de sa source originelle et sans intégrité, l’homme est désormais libre de choisir la destination du développement de son essence. Il perçoit l’Univers à travers lui et il se perçoit à travers l’Univers.

Son potentiel est équivalent à celui d’un dieu, car il vient de dieu. Sa Raison est égale à celle de la chaire car il se réalise en elle. Sa nature est pleine de contradictions et il cherche à les équilibrer en lui.

L’homme divisé et le dieu brisé – Tout deux sont l’Univers et chacun d’eux est soumis aux lois de l’Univers indivisible qui a deux extrémités- L’une des extrémités est éclairée par la Lumière et l’autre est le Monde Souterrain. Et l’homme est la continuation de l’Univers.

Là où l’homme bâti son nid, là où chaque homme défini le centre du monde en lui, il fait croître Behemot, plonge dans sa propre chaire et fait reculer la Lumière. Là où il repousse l’influence de la chaire et de l’Enfer il retourne à son esclavage pour continuer à refléter 7 dans l’ Univers. Parce que le droit de créer l’homme appartient à la Lumière, mais seuls les Ténèbres et le Chaos ont le premier et plus absolu des droits.

L’homme est insignifiant pour l’Enfer mais il est aidé par 7 ; La mortification de 7 en lui est une victoire de l’Enfer sur l’homme. Multiplier les Ténèbres en l’homme est une victoire de l’Enfer sur la Lumière.

L’ Esprit et la Matière ont une Raison (11), qui est la même dans l’océan originelle du Chaos, mais qui se trouve divisée dans l’Univers. Elles sont des énergies qui sont en transition en elles même en violation de toutes les lois et les ordres de l’Univers ; elles sont les différentes formes de l’existence de la Raison.

_________________
~Les Anges Noirs de Lucifer veillent~ ~~Formans lucem et creans tenebras faciens pacem et creans malum ego Luciferius faciens omnia haec~~
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/home.php?ref=home#!/pages/Gabriel-Photo/
Amarazak



Pratique Occulte : Luciférisme, magie noire, magie des plantes, chamanisme
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Codex Tenebrarum/ Tenebrae Primae   Jeu 21 Juin 2007 - 13:31

La Matière, en tant que manifestation brute de l’Esprit dans la réalité, est soumise au mouvement de l’espace et du temps dans l’Univers. La dissociation de la matière est ce qui libère l’Esprit du cycle récurrent du cosmos. La désintégration de l’Esprit est ce qui accroît la Matière et la plus basse Raison.

La décomposition de l’Univers passe par la Matière et l’Esprit au travers des chemins de l’Enfer et ce qui entrave la Lumière dans toute Ses créations et les détruits est l’absence originelle de loi (12) de la Lumière et Sa provenance même (13).

Beaucoup d’Anges se sont élevés contre la Lumière.

Ce sont eux qui ont transpercé l’Univers par Eux mêmes et dont les rangs et les forces se mesurent par Leur pouvoir sur toute entité. Ils sont revenus au Chaos originel et se sont reconnus dans le Mal quand Ils ont anéantis les derniers nœuds de résistance pour le triomphe de l’Enfer.

Appelés déchus par leurs ennemies, ils sont descendus dans l’Abysse, dans l’origine de tout ce qui a été créé. Leur essence, avant issue du début des Ténèbres, est maintenant dans la mouvance du Mal. Ils sont les Principes et les Pouvoirs. Ils sont aussi bien l’Esprit que les Eléments Tangibles. Ils existent au delà des aspects divins et en dépit d’eux.

Ils sont les porteurs de l’Enfer dans son unité, et ils résident à Abaddon avec les Diables et sont connus dans l’Univers comme les Anges des Ténèbres.

Leur géniteur originel est le Chaos et ils sont les principes du retour aux sources de l’Univers. Ils sont ceux qui réalisent les métamorphoses de l’inertie de la création – Transformations réalisées par la fermentation de la masse noire des énergies mortes du Cosmos dans le Chaos et l’Enfer. Déchus, toujours. Ils sont la destruction de tout ce qui a été crée par 7 dans l’Univers et apparaissent toujours dans l’histoire humaine comme la Connaissance, le Pouvoir et le Destin (14).

Le Porteur de Lumière (15) et Azazel (16) sont les noms de leurs Princes – Les princes des Ténèbres, lors de deux révoltes successives, ont brisé l’harmonie dans la Lumière et ont renforcé le processus du Mal dans l’Univers. Leurs radiations négative est la réflexion du Mal dans la Lumière, et dans l’ Abysse la lumière des étoiles déchues sert l’Enfer.

Chaque précepte divin est brisé par le Mal, car le Mal est la limite de toute manifestation divine et un crime contre elle. En tant qu’incarnation du Chaos dans la création, le Mal existe à l’intérieur de tout dans le Cosmos. Ainsi, il mène à la dissidence de l’Eternité et à la séparation d’un centre abstrait de l’Univers, Il participe à l’explosion de toute entité dans l’Univers au travers des créations de la Lumière, car la Lumière est vulnérable d’ Aleph à Tav (17)

La limite de la Lumière est déterminée par la totalité du Mal universel et originel, dirigé contre l’essence divine et aspiré par le Chaos et les Ténèbres pour éradiquer l’obstacle qui est né dans Leur Utérus et qui est 7, le point de rupture du Chaos originel. Le Mal est la fin de cette rupture et le renouveau de toutes les parties de l’intégrité originelle de Léviathan.

Tout ce qui est par delà l’Univers et l’ordre établi existe dans le Mal ;
Tout ce qui détruit l’essence de tout dans l’Univers est le Mal ;
Tous les processus, qui sont étrangers ou non naturels à l’ordre et qui sont la multiplication des différences germant dans le golf du Chaos et qui sont un changement sans fin de Sa structure – Tous ils sont le Mal. Et à travers le Mal, le Chaos se manifeste dans l’Univers.

Toutes les essences des Ténèbres, qui sont dotées du Mal, qui existent dans le Mal et qui engendrent le Mal, elles sont le Mal, personnifié par quiconque Le crée. Et inconcevable et horrible est l’essence étrangère de la plénitude du Mal dans l’Univers.

Le Mal est l’ensemble des processus, se déroulant dans l’Abysse, inhérents au Chaos et aux Ténèbres. C‘est un travail actif du Chaos, des Ténèbres et de l’Enfer et compte tenu du principe de Leur développement continu, il brise les barrières et se répand dehors – du coté que crée l’Abysse. C’est pour cela que le Mal vient de Satan, car le Mal est vrai, originel et inspiré par les Ténèbres.

Depuis les débuts des Ténèbres et de la Lumière, il y a une haine entre les Ténèbres et la Lumière; Immortelles, mais s’exterminant l’une l’autre dans le processus du combat où elles deviennent chacune les limites de l’autre dans l’Univers.

L’essence des Ténèbres, immense dans le Chaos et immesurable dans l’Univers est l’esprit de Léviathan, remplissant l’Abysse, détruisant toutes les créations de Dieu autour dans le Ein-Soph.

La lumière est juste une émanation divine de la déité qui se manifeste au travers de l’espace et qui est formée des vagues du Chaos. Inébranlable est la puissance des Ténèbres dans l’ère d’Abaddon ; Les facettes des Ténèbres dans l’Univers se répandent au travers d’Abaddon avec la haine et l’hostilité inhérente aux Ténèbres, jusque dans les portes ouvertes de l’Abysse ; car Abaddon est l’Ange de l’Abysse et un Garde des portes du Chaos dans une autre dimension. Séjournant à Abaddon, Abaddon est l’unique, qui est le Chaos et les portes.

Les grandes Ténèbres viennent pour détruire toute entité de l’Univers et répandre le Froid, qui est la ruine de l’essence de la Lumière et de la Vie. Elles sont remplis de Diables, qui viennent d’au delà les cieux pour éteindre les sources de la Lumière créatrice. Ils sont ceux qui remontent de l’Abysse pour le promouvoir.
Les réflexions infinis de la Lumière et de l’Univers dans l’océan originel d’énergie créative du Chaos, mouvant et se multipliant continuellement, sont les distorsions des principes divins dans le Chaos, et elles sont les innumérables quantités d’ombres « théomachistiques (18)» qui couvrent la Lumière.

C’est pour cela que chaque reflet et chaque manifestation de la Lumière a son propre opposé, tiré du potentiel illimité du Chaos et implanté par l’Enfer dans tous les endroits de création.

Les ombres de dieu sont apparus sous la forme des créatures proche d’Abaddon, sous la forme du processus de création de l’Univers par le Mal, et elles ont déformé et détruit 7, jeté de la Lumière dans l’Abysse par les Diables originels. Chavajoth (19) est le nom de ce principe, qui est l’Esprit des changements destructeurs dans la Lumière et qui est le pouvoir de la déité qui s’oppose à la Lumière et engendre la Raison de l’Abysse en Elle.

Beaucoup de Démons descendent de Demogorgon, qui est l’arbre originel de toutes les essences des Ténèbres ; Ils sont originels, comme Demogorgon au Chaos et ils sont dans les sources et dans Leurs Cœurs, et Ils se manifestent au travers de l’Univers et Ils ont pour but la poursuite du continuum polyédrique (20) infini de l’Abysse.

Eux, qui sont les Anciens et les Démons ont été appelés par différents noms, mais ils sont différentes dans leurs essences care Leurs noms leurs ont été donnés par des hommes. Eux, qui possèdent le premier pouvoir, Ils sont la vraie Puissance qui se manifeste dans la nécessité lugubre de détruire l’Univers. Ils sont les Ennemies de ce qui a été crée et Ils sont les destructeurs des éminences de la Lumière.

Le dieu aveugle du Chaos, Samael, créateur de la Mort dont la cécité est le destin inévitable et la Nuit de l’Univers. Lilith (21), qui est le sein noir et la Mère de l’Horreur. Ensemble ils ont engendrés la race des Démons, qui sont les ennemies contre l’idée de 7 et qui possède l’homme dans la hiérarchie cosmique de l ‘Univers. Avec leurs figures inhumaines et horribles, parce qu’ils n’appartiennent pas à la graine de la Lumière, les Démons sont comme les hommes dans l’Univers, mais ils sont issus de l’essence des Ténèbres, et pour l’homme ils sont comme des dieux engendrés par les Ténèbres.

Beaucoup de Démons vivent parmi les hommes, et l’homme est devenu le miroir des Ténèbres. Parfois, certains hommes se retrouvent dans les Ténèbres, alors Lilith est leur mère et Samael est leur père.

Toutes les manifestations des Ténèbres, toutes les créatures du Chaos proviennent de l’essence de l’Enfer, envahissant et détruisant l’essence de tout dans l’Univers. Et ils sont les Ténèbres indivisibles et créatrices développées par l’Enfer dans toute entité.

Toutes les créations des Ténèbres sont inévitables et prédéterminées par le développement de l’Enfer.

L’aspiration inéducable du Chaos à retourner à l’état d’avant la Lumière existe dans la nature des choses, qui sont régulés circulairement autour de l’essence de la Lumière et multiplies les impulsions des Pouvoirs théomachistiques régis par les lois du Cosmos.

Le Mal est le processus de mouvement du Chaos dans l’Abysse ; et le Mal est irréversible dans le cœur de toute chose dans l’Univers.

La Lumière, en tant que force issue d’une des origine possible du Chaos trouve la réalité de Sa propre entité en parasitant le Chaos. La Lumière existe par les processus de son développement dans le Chaos et par le changement de l’Essence du Chaos en essence de la Lumière ; ainsi elle rend inexistante l’essence du Chaos dans la Lumière. La Lumière ruine l’existence du Chaos quand Elle étend sa propre existence.

C’est pour cela que la Lumière est l’ennemie. Elle est ce qui doit être détruit, parce que quand elle grandit, elle change et devient plus forte.

Tout ce qui existe par la Lumière n’existe que dans Son faisceau. En manifestant la possible existence de 7, les anges de la Lumière absolue se battent contre le Chaos. Ils font exploser le vide absolue du Ein-Soph.

La Lumière n’est pas toute puissante dans son champs d’action ; Elle n’a pas la possibilité de couvrir toute l’immensité du vide.

La Lumière, qui se déploie dans le Chaos, est limité par l’Univers et les créations du Ein-Soph et elle est détruite par l’anneau qui émane des profondeurs de l’Abysse, par l’anneau de la multiplication constante du mouvement des origines du Chaos visant à contrecarrer l’existence de 7. La grande illusion de l’Univers, qui est la seule réalité pour ceux qui vivent à l’intérieur de Lui et font partie de Lui, est de le considérer comme la manifestation de la préservation et de la définition de l’esprit divin au travers de la mécanique de sa propre existence.

Les efforts vains du grand renouveau de l’Univers par la Lumière au travers de l’action et du spirituel sont voués à l’échec par l’Enfer car l’Enfer qui empli l’Abysse a pris racine dans l’essence de toutes les choses de l’Univers ; et Léviathan pénétrant dans l’Univers dépolie Sa puissance par la plénitude de l’Enfer.

La guerre de l’Enfer contre 7 passe par la destruction de l’Univers et de la Lumière pour que seule la l’existence des Ténèbres, du Chaos et des créatures issues de Leurs essences continue dans l’Abysse. Parce que les Ténèbres sont pleines et immenses ;
Parce que le Chaos n’admet pas de brisure dans Sa plénitude ou de cassures en Lui. Parce qu’ Abaddon absorbe en Lui toute Leur multitude.

Ils sont pour exister toujours dans l’intégrité de Léviathan comme l’indivisible et absolue totalité de l’essence de l’Enfer. Le retour du Chaos à l’état d’avant la Lumière est impossible car toute l’essence des Ténèbres et du Chaos s’est manifesté et a résulté dans l’Enfer.
L’Enfer est nouveau ; Il n’existait pas, mais Il existera, comme Il est.

L’Enfer a plusieurs têtes et plusieurs visages, car il vient de toutes les origines possibles et nombreuses de l’infinité du Chaos. L’ Enfer possible toute la complexité du potentiel du Chaos, car l’Abysse s’étire dans Son pouvoir absolu ; Et l’Enfer est le plus Grand, car Il est tout.

L’Enfer réunit un nombre infini de centres équivalents, car dans Sa multitude réside sa vraie puissance ; Et il y a Demogorgon de l’Enfer.

L’Enfer est une évolution auto - dépendante du Chaos dans un espace libre de l’Abysse, car dans le processus de sa transformation de l’énergie du Chaos en Enfer, l’emplissage de l’Enfer par les Ténèbres s’est produit.

Illimité et infini ;
L’ Enfer est dans, l’Enfer est autour de tout ce qui existe et n’existe pas.

L’Enfer accepte ce qui a une forme et ce qui n’en a pas de la même manière ; L’Enfer, sortant des abîmes de l’Abysse ; L’Enfer, menaçant dans Son Essence, n’est pas un lieu, mais il peut être un lieu, un SHEOL (22).

Tout ceux, qui ont dans l’Enfer sont dans l’unité, et ils sont l’Enfer eux même ;
Et chaque Nahemoth (23) rejoint l’Enfer, car ils sont accepté en Enfer et que seul l’Enfer les accueille.

L’Enfer crée ; L’ Enfer manifeste l’esprit du Chaos en éternelle expansion qui continue le développement de l’Enfer.

Le succès de l’Enfer est un acte de 666 .

L‘Enfer se souvient, l’Enfer sait.

Après la guerre, quand 7 sera détruit, l’Enfer existera.

666

_________________
~Les Anges Noirs de Lucifer veillent~ ~~Formans lucem et creans tenebras faciens pacem et creans malum ego Luciferius faciens omnia haec~~
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/home.php?ref=home#!/pages/Gabriel-Photo/
Amarazak



Pratique Occulte : Luciférisme, magie noire, magie des plantes, chamanisme
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Codex Tenebrarum/ Tenebrae Primae   Jeu 21 Juin 2007 - 13:31

--------------------------------------------------------------------------------
(1) Abysse : vient du grec Abyssos : profond. L’ Abysse est l’équivalent du mot hébreu « tehom » signifiant littéralement « l’eau couvrant la terre », mais aussi « limbes » et « Enfer ». L’ Abysse désigne l’Enfer dans le nouveau testament.

(2) Abaddon : Mot hébreu signifiant « destruction » (Job 31:12). Il est personnifié dans l’Apocalypse (9 :11) et trouve son équivalent Grec dans le dieu Apollyon (Prince des Enfers). Il est aussi la place de la destruction dans l’Abysse (Job 26 : 6)

(3) Leviathan : Dans le livre d’Enoch, Leviathan est le monstre femelle qui hante les eaux profondes de l’Abysse.

(4) Demogrogon : Demogorgo en Latin provenant du Grec Daimon signifiant Démon et Gorgos signifiant affreux. Démogorgon était le nom d’une ancienne déité d’origine orientale dont le culte existait déjà avant la civilisation grecque (il est considéré par Conrad de Mure comme le premier Dieu de la mythologie Byzantine). Considéré comme le créateur du monde son nom ne devait jamais être prononcé. Au 4ème siècle après JC, Lutatius Placidus, écrivain chrétien le décrivit comme une déité invoquée lors de rites démoniaques et du statut de divinité créatrice il devint un démon primitif.

(5) Il faut comprendre le mot mal comme malin, mauvais ici et non comme le concept du Mal.

(6) Ein Soph : mot kabbalistique signifiant "sans fin, sans limite"

(7) Logos : Selon St Jean c'est le mot de Dieu, c'est la puissance de la création de l'univers. Signifie aussi parler.

(Cool Béhémoth : équivalent masculin de Léviathan qui réside dans les déserts de l'Abysse.

(9) 7 : c'est le nombre associé à Dieu en tant que force créatrice. Il a crée le monde en 7 jours et la Menora contient 7 bougies. Il est très souvent fait référence au nombre 7 dans la Bible. Je vous conseil la lecture du très intéressant article : "The number 7 - God's divine Number" de Michael Hoggard sur le sujet.

(10) Samaël : ( celui qui est aveugle ) est l’ange de la mort. Pour les Juifs, il est le prince des démons. Il est accusé dans le Bereshith Rabba (XiX) d’être le tentateur d’Eve et le serpent de la Genèse. On dit aussi qu’il a engendré des milliers de démons avec la démone Lilith.

(11) Raison dans le sens de rationalité

(12) comprendre « ordre »

(13) Le Chaos

(14) Comprendre Destin funeste, Mort.

(15) Le porteur de lumière : Lucifer – Lux Fero littéralement celui qui porte la lumière.

(16) Azazel : Azazel est le chef des Se’irim (démons chèvres), Il est celui qui apporte la connaissance aux hommes dans le but de les faire pécher selon le livre d’Enoch. Il est celui qui a permis aux hommes d’inventer les armes et aux femmes à séduire els anges pour les corrompre. Il est aussi selon Milton le chefs des armées aux Enfers.

(17) Aleph et Tav sont la première et la dernière lettre de l’Alphabet Hébreu (Alpha et Oméga)

(18) Théomachistique : Idée païenne du combat entre les Dieux dans l’Univers.

(19) Chavajoth : contraire de Jehova, peut être comparé à l’antéchrist dans sa traduction littérale.

(20) continuum polyédrique :Ici l’auteur fait référence à la description de l’Abysse comme étant un lieu à plusieurs plans vectoriels et plusieurs dimensions. Dans les mouvements de la voie de la Main Gauche, l’Enfer polyédrique est la représentation des différents plans de la conscience humaine.

(21) Lilith : dans la tradition judaïque, Lilith est la première femme d’Adam qu’elle quitta et fut punie par Dieu. Elle est la compagne de Samaël.

(22) SHEOL : mot hébreu signifiant « tombe », mais aussi « mine » et « Enfer » en fonction de son emploi dans l’Ancien testament.

(23) Nahemot : ou Nahema (littéralement fille du feu), démone de l’Est reine de Damas dans la Qaballe , elle est aussi la sœur de Lilith.


Source: Valentin SCAVR I.VIII.IIMII. Traduction : SATHIEL

_________________
~Les Anges Noirs de Lucifer veillent~ ~~Formans lucem et creans tenebras faciens pacem et creans malum ego Luciferius faciens omnia haec~~
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/home.php?ref=home#!/pages/Gabriel-Photo/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Codex Tenebrarum/ Tenebrae Primae   Aujourd'hui à 22:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Codex Tenebrarum/ Tenebrae Primae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Numérisation du Codex Sinaiticus
» Etude du Codex Bezae, évangile de Jean
» Codex de la maison Khéperu, techniques de pompage
» Codex Sinaiticus
» Codex Tro-Cortesianus ou Codex de Madrid

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives 2006-2008-
Sauter vers: